Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook accélère sur Workplace, son outil de communication interne pour les entreprises

La crise sanitaire liée au Covid-19 a bouleversé le fonctionnement des entreprises et mis au jour l'importance de conserver des canaux de communication clairs et solides pour assurer la poursuite de son activité, même dans des conditions hybrides. L'outil de Facebook dédié à la communication d'entreprise, baptisé Workplace, a connu une croissance non négligeable lors de cette crise, notamment car il offre la capacité de communiquer simplement à des milliers de collaborateurs. Facebook entend accélérer son développement en 2021, comme nous l'explique Julien Lesaicherre, Director of Global Sales & Customer Success.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook accélère sur Workplace, son outil de communication interne pour les entreprises
Facebook accélère sur Workplace, son outil de communication interne pour les entreprises © Facebook

Malgré ses déboires dans l'opinion publique, Facebook continue de croître son business, y compris là où on ne l'attend pas. Sa solution de collaboration professionnelle, Workplace, a notamment connu une croissance significative en 2020, et a su séduire de nombreuses entreprises. Pour continuer sur cette lancée, Facebook annonce deux nouvelles fonctionnalités Workplace ce 12 janvier.

La première est Safety Center. Il s'agit d'une variation de l'outil Safety Check qui existe déjà sur Facebook. Il permet au réseau social d'envoyer automatiquement une alerte à ses utilisateurs situés dans une zone géographique spécifique lorsqu'un évènement à risque (incendie, catastrophe naturelle, attaque terroriste...) se produit pour vérifier qu'ils sont sains et saufs et rassurer leurs proches.

Faire passer une information rapidement à toute l'entreprise
"Les entreprises clientes de Workplace souhaitaient pouvoir en faire usage pour faire passer des messages et s'assurer que tous leurs collaborateurs les ont bien reçu," explique Julien Lesaicherre, Director of Global Sales & Customer Success de Workplace. Safety Center regroupe donc cette capacité dans une interface dédiée. Les canaux inclus l'email, le chat et le newsfeed pour maximiser l'exposition au message.

Ceux qui ne répondent pas sont identifiés et peuvent être contactés par téléphone, sans déranger les employés déjà informés. L'objectif est de faire au plus rapide et efficace. Les messages en question peuvent aller de la météo aux règles sanitaires ou aux directives sur les déplacements professionnels.

"Nous l'utilisions en interne depuis des années, et Delta Airlines s'en est servi en bêta pour faire face aux ouragans qui ont frappé les Etats-Unis en 2020", indique Julien Lesaicherre. "Nestlé l'a également utilisé au Mexique pendant les tremblements de terre, ils ont pu savoir rapidement que 90% de leurs employés étaient en sécurité, puis et se sont concentrés sur les 10% restants."

Des vidéos en direct à très large audience
La seconde fonctionnalité lancée aujourd'hui concerne la diffusion de vidéo en direct, usage qui a explosé pendant la pandémie. "La composante 'Live' existe depuis des années sur Workplace, précise le directeur des ventes. AstraZeneca, Danone ou GlaxoSmithKline entre autres l'utilisent pour tenir leurs collaborateurs au courant des dernières informations, célébrer des succès... Pendant la crise sanitaire, certains patrons se présentaient tous les jours devant l'entreprise pour donner des nouvelles. Beaucoup de compagnies aériennes également, comme Virgin Atlantic ou EasyJet."

Il sera dorénavant possible d'avoir plusieurs speakers en même temps, tandis qu'un seul était possible jusqu'ici. "Plusieurs dizaines de présentateurs sont possibles, se réjouit Julien Lesaicherre. En sachant qu'il n'y a aucune limite au nombre de spectateurs que supporte la solution. Plusieurs entreprises ont eu des lives à 20 000 ou 30 000 personnes." Le produit s'appuie sur l'expertise de Facebook en matière de diffusion à de très larges audiences.

Une expérience asynchrone adaptée aux multinationales
La vidéo en direct est peut-être la plus grande force de Workplace par rapport à la concurrence. Car l'expérience ne s'arrête pas à la vidéo : des sessions de questions-réponses peuvent être lancées en temps réel, avec un système de votes pour que les questions plébiscitées par les collaborateurs aient plus de visibilité. Cela permet une interaction même avec de très larges audiences. Un système de traduction en six langues et de sous-titrage automatique, encore une fois tiré des technologies utilisées sur Facebook, permet aussi de suivre ces sessions dans un environnement qui ne permet pas d'avoir de son.

Tout aussi important : la pérennité de ces sessions vidéo, qui restent disponibles même une fois terminées, y compris avec les commentaires de chacun. "Cette expérience post-live est très importante car on sait que sur 10 000 employés on aura rarement tout le monde en ligne au même moment, d'autant plus lorsqu'on opère sur de multiples territoires," commente Julien Lesaicherre.

Enfin, la partie analytics a aussi été renforcée afin d'aider les entreprises à comprendre qui assiste aux évènements virtuels, à savoir quelle est la durée moyenne de présence ou le nombre de questions posées, plus des retours sur les performances techniques (variabilité de bande passante, etc.).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.