Microsoft veut concurrencer SlideShare et Scribd avec Docs.com

Microsoft vient de rendre publique la refonte de Docs.com, un site de partage en ligne de documents qui vient concurrencer SlideShare et Scribd.

Partager
Microsoft veut concurrencer SlideShare et Scribd avec Docs.com

Microsoft a mis à jour son site Docs.com sans fanfare en début de semaine. Le site, créé en 2010, était jusqu'à présent dédié au partage de documents sur Facebook. Cette fonction a été relocalisée pour faire place à un site de partage plus général, qui gère les fichiers Word, PowerPoint, Excel, PDF, Office Mix et Sway. Les fichiers peuvent être importés depuis un ordinateur ou sélectionnés sur un compte OneDrive, et sont ensuite partagés par un simple lien.

Les documents peuvent ensuite être téléchargés, intégrés à des pages web, organisés en albums ou être commentés selon le besoin. Si OneDrive et d'autres services Microsoft comme Sharepoint permettaient déjà de partager des documents, l'accent a ici été mis sur le partage en lui-même et pas sur le travail collaboratif. Le site se positionne ainsi comme un concurrent de services comme Scribd, SlideShare ou Issuu.

D'après Myce, le service est en développement depuis début 2015, et est d'abord passé par une phase de beta test privée en mars avant de devenir public.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS