Volkswagen va supprimer 4 000 postes dans une offensive numérique à 4 milliards d'euros

Volkswagen annonce investir jusqu'à 4 milliards d'euros d'ici à 2023 dans une offensive numérique tournée vers l'administration et la production. La feuille de route de la transformation numérique du constructeur automobile allemand, qui a été acceptée par le directoire et le comité d'entreprise, comporte 4 000 suppressions de postes et la création de 2 000 nouveaux emplois.

Partager
Volkswagen va supprimer 4 000 postes dans une offensive numérique à 4 milliards d'euros

Volkswagen a annoncé mercredi 5 juin 2019 qu'un accord a été trouvé entre le directoire et le comité d'entreprise sur sa "feuille de route de la transformation numérique" de l'administration et de la production. Volkswagen confirme donc ses ambitions en termes de digitalisation et annonce vouloir investir jusqu'à 4 milliards d'euros dans ces projets d'ici à 2023. Ces investissements seront principalement dédiés à la numérisation de l'administration et de la production. Le constructeur affirme qu'il est nécessaire d'atteindre des gains de productivité supplémentaires de 5% par an dans les unités de production d'ici à 2023 pour préserver la compétitivité.

4 000 suppressions de postes et 2 000 nouveaux emplois dans le digital

A la clé : 4 000 suppressions de poste dans les unités hors production et 2 000 nouveaux emplois dans le digital d'ici à 2023. Le constructeur allemand promet une garantie de l'emploi jusqu'à 2029 ce qui exclut toute possibilité de licenciement. Durant cette période, Volkswagen ne remplacera pas les départs des personnes ayant des tâches redondantes avec d'autres postes, proposera une retraite partielle à certains salariés et des options de reconversion externe. En parallèle, afin de répondre aux besoins de formations dans le cadre de cette transformation numérique, le constructeur allemand va investir 60 millions d'euros supplémentaires dans le budget formation.

En novembre dernier, le constructeur a annoncé une offensive de 44 milliards d'euros pour développer le véhicule du futur et les services de mobilité. Une somme principalement consacrée à l'électrification des véhicules mais aussi au développement du véhicule autonome et des services de mobilité comme ceux regroupés au sein de la division Volkswagen We. En parallèle, la marque digitalise ses ventes et souhaite proposer une plate-forme de commerce en ligne en 2020. Le constructeur allemand confirme vouloir prendre le virage du numérique et ne pas subir cette transformation.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS