Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste des véhicules autonomes Aurora va entrer en bourse à 13 milliards de dollars

Aurora est parvenu à un accord de fusion avec la société d'acquisition à vocation spécifique (SPAC) Reinvent Technology Partners Y. Un accord qui permet à Aurora de faire son introduction en bourse et valorise le nouvel ensemble à 13 milliards de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste des véhicules autonomes Aurora va entrer en bourse à 13 milliards de dollars
Le spécialiste des véhicules autonomes Aurora va entrer en bourse à 13 milliards de dollars © Aurora

Comme évoqué précédemment, Aurora est parvenu à un accord de fusion avec la société Reinvent Technology Partners Y. Cette fusion va permettre à Aurora de réaliser son introduction en bourse puisque Reinvent Technology Partners Y est une société d'acquisition à vocation spécifique ("special purpose acquisition company" ou SPAC). Elle a déjà réalisé son introduction en bourse dans le but de fusionner ensuite avec une société privée pour lui éviter de passer par le processus d'introduction en bourse traditionnel.

La nouvelle société sera valorisée à 13 milliards de dollars. L'accord avec Reinvent Technology Partners Y comprend également un placement privé d'1 milliard de dollars provenant d'investisseurs comme Baillie Gifford, Fidelity Management and Research, T. Rowe Price, Morgan Stanley et Sequoia Capital, ainsi que des investissements stratégiques d'Uber, Paccar et le Groupe Volvo.

Une commercialisation fin 2023 ?
Aurora a été fondée en 2017 par d'anciens cadres provenant des divisions de Google, Tesla et Uber travaillant sur la conduite autonome. La start-up travaille à la fois sur une plateforme logicielle destinée aux camions et une plateforme pour équiper des véhicules légers pouvant intégrer un service de robot taxi. Elle espère commercialiser des technologies d'automatisation des poids lourds à la fin de l'année 2023.

Aurora a été mise sur le devant de la scène lors de l'acquisition d'Uber ATG, la division "véhicules autonomes" de l'entreprise de VTC, en décembre dernier. Depuis, elle a annoncé un partenariat avec Toyota et Denso afin d'équiper les monospaces Sienna de sa plateforme et réfléchir à la production en masse de véhicules autonomes conçus pour des services de transport à la demande. Aurora a également noué un partenariat avec Volvo autour de camions autonomes et racheté des start-up spécialisées dans les Lidars, des capteurs qu'elles jugent essentiels pour mettre au point son système de conduite autonome.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.