Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qopius scanne les rayons pour corriger les ruptures en magasin

Créée en 2016, la start-up Qopius a imaginé une solution logicielle de computer vision qui permet d'identifier en direct les ruptures en rayons et de les résoudre. Les précisions de Roy Moussa, cofondateur de la jeune pousse qui vient d’intégrer la deuxième promotion du programme d’accélération SAP.iO Foundry.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qopius scanne les rayons pour corriger les ruptures en magasin
Qopius scanne les rayons pour corriger les ruptures en magasin © Qopius

En ligne, l’indisponibilité d’un produit est une information rapidement remontée. Dans le monde physique, c’est une donnée essentielle mais complexe à identifier rapidement. C’est de ce constat qu’est née la solution imaginée par Qopius. La société a ainsi mis au point une solution combinant reconnaissance d’image et intelligence artificielle permettant en point de vente d’identifier les produits manquants et de croiser ces données avec la data relative aux stocks et aux ventes dont disposent les retailers. "Ces informations permettent de mener des actions au bon moment", résume Roy Moussa, qui a cofondé la société avec Antonin Bertin en 2016.

 

Géolocaliser les produits en temps réel

Concrètement, le software a été conçu pour être intégré de façon agnostique à tous les types de hardware, tels que des robots ou des caméras autonomes surveillant les rayons des supermarchés afin de suivre leur évolution en temps réel. La collecte de ces données magasins permet "d'analyser le stock entre le moment où il arrive en magasin et son passage en caisse, ce qui est difficile à identifier de manière efficace aujourd'hui", poursuit Roy Moussa.


Autrement dit, la solution permet d'être en mesure de déterminer les produits qui sont en rupture de stock, et dans un deuxième temps de transférer ces informations en temps réel aux employés du magasin et au siège du distributeur, afin qu'ils puissent agir rapidement sur l'approvisionnement des rayons et anticiper la rupture d'un produit en forte rotation. A noter que cette data collectée est vendue aux marques pour lesquelles ces données sont également précieuses.

 

Autre bénéfice : pouvoir géolocaliser les produits, ce qui améliore, d’une part, le picking pour la préparation des commandes drive et, d’autre part, l’assistance au client qui recherche un produit dans le point de vente.

 

Carrefour et Franprix parmi les utilisateurs

La solution développée par Qopius s’adresse aux retailers alimentaires, notamment en hypers, commerces de proximité, ainsi qu’aux discounters et distributeurs spécialisés high-tech. La start-up travaille notamment avec Carrefour, Casino via son enseigne de proximité Franprix, Saturn en Allemagne et le groupe Ahold-Delhaize aux Pays-Bas. La start-up affiche un chiffre d'affaires en croissance de plus de 600% entre 2017 et 2018. L’intégration au programme d’accélération de SAP est "très complémentaire de notre proposition de valeur, précise Roy Moussa. C’est à la fois un partenariat technologique mais aussi business".

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale