Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Skype traduit le français vers l'anglais, l'espagnol, l'allemand... et même le mandarin !

Vidéo Microsoft a annoncé le 12 mai avoir ouvert au public son service Skype Translator, dont l'accès était jusqu'à présent soumis à une inscription et une liste d'attente. Grâce à des techniques d'intelligence artificielle, il permet, en téléchargeant une petite application, de traduire en temps réel les discussions sur Skype. Pour le moment, Skype Translator est disponible en 4 langues pour les conversations orales : l'anglais, l'espagnol, l'italien et mandarin. Il supporte par contre plus de 50 langues à l'écrit, pour la messagerie instantanée. Microsoft a également profité de cette occasion pour mettre en avant un cas concret d'usage de sa technologie avec le témoignage de Pro Mujer, une association à but non lucrative basée à New-York City qui aide au développement des femmes en Amérique latine. Mise à jour le 18 juin : Skype Translator gère désormais aussi le français, l'allemand et l'italien.
mis à jour le 18 juin 2015 à 11H30
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

Hana
18/06/2015 13h26 - Hana

C’est un grand pas technologique de la part de Microsoft d’avoir mis en place son service Skype Translator au grand public sans condition. La communication internationale devrait voir ses barrières s’effondrer. D’autant plus qu’avec le temps les traductions seront de meilleures qualités. Google voit maintenant un concurrent pointer le bout de son nez. Espérons tout de même que malgré ces outils technologiques, une majorité de personne continuera d’apprendre les langues au lieu de se laisser faciliter la vie par les machines …

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Gatien
18/06/2015 13h10 - Gatien

Une bonne initiative de Skype, je pense que cela peut vraiment débloquer certaines situations que ce soit économique ou personnelle. Microsoft aura une très bonne clientèle en France vu nos problèmes avec les langues.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale