Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pourquoi Microsoft s'offre les claviers intuitifs pour smartphone SwiftKey

A défaut de s'imposer avec Windows 10 mobile, Microsoft continue son expansion sur Android et iOS. L'éditeur vient d'acquérir SwiftKey, une application de clavier intelligent pour smartphones qui figure parmi les plus appréciées des utilisateurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pourquoi Microsoft s'offre les claviers intuitifs pour smartphone SwiftKey
Pourquoi Microsoft s'offre les claviers intuitifs pour smartphone SwiftKey © SwiftKey

Microsoft a confirmé le 3 janvier l'acquisition de la start-up SwiftKey pour la somme de 250 millions de dollars. La jeune pousse londonienne édite depuis 2008 l'application mobile éponyme, qui permet grâce à des algorithmes d'intelligence artificielle de saisir du texte par glissement du doigt sur un clavier virtuel (au lieu de le taper). L'application apprend aussi des précédents messages de l'utilisateur pour prédire le prochain mot d'une phrase. SwiftKey est installée sur plus de 300 millions de smartphones (iOS et Android) à l'heure actuelle, et fonctionne dans plus de 100 langues. C'est l'une des applications les plus plébiscitée sur smartphones.

 

S'imposer sur dans les utilitaires pour smartphone...

Microsoft poursuit avec ce rachat sa stratégie de positionnement agressif dans le domaine de la productivité mobile. Alors que son système d'exploitation Windows 10 mobile est dans le creux de la vague, l'éditeur privilégie les OS concurrents en y intégrant le plus possible de ses services : la suite Office (désormais préinstallée sur de nombreux smartphones), l'assistant personnel Cortana, et tout un tas d'autres applications. Il avait déjà dans ce cadre racheté Acompli (un gestionnaire d'emails) fin 2014 et Wunderlist (un gestionnaire de tâches) en juin 2015.

 

...à défaut d'imposer Windows 10 mobile

Acompli est depuis devenu Outlook pour iOS et Android, et de la même manière SwiftKey devrait être incorporé à Word Flow, la technologie de clavier intelligent de Microsoft (au fonctionnement très similaire à celui de SwiftKey). La firme de Redmond pourrait aussi profiter de la base d'utilisateurs déjà très importante de SwiftKey pour introduire ses autres services, comme Cortana, auprès du public. L'éditeur a déjà entamé une démarche d'intégration similaire avec Wunderlist. L'idée est simple : si Microsoft ne parvient pas à s'imposer dans les smartphones avec son système d'exploitation, alors il le fera par ses applications et services.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale