Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Silicon Africa : Kigali, la volonté politique de faire du digital une priorité

Série d'été Cet été, l’Usine Digitale vous invite à un tour des Silicon valleys africaines, pour découvrir les précurseurs de l’Afrique 2.0 et les champions digitaux de demain, de l’Egypte à l’Afrique du Sud. Cinquième étape : le Rwanda, qui a érigé les TIC en priorité stratégique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Silicon Africa : Kigali, la volonté politique de faire du digital une priorité
Silicon Africa : Kigali, la volonté politique de faire du digital une priorité © Google

Vingt-et-un ans après le génocide, le Rwanda peaufine sa renaissance appuyée sur une croissance en forte hausse. En 2014, son PIB a augmenté de 7% (contre 4,7% en 2013), et les 7,5% sont à portée de main pour 2015. Et passer d’une économie à 90% agricole à une économie du savoir, le gouvernement rwandais compte sur la technologie.

"Internet est un bien de première nécessité, au même titre que l’eau et l’électricité", déclarait le président Paul Kagame en 2014. Et les résultats sont là : entre 2005 et 2010, le taux de pénétration d’internet au Rwanda croissant de 8900% (contre 2450% en moyenne en Afrique).

Le Rwanda a ainsi bénéficié dès 2008 du programme "one laptop per child" (un ordinateur portable par enfant). En 2013, plus de 100 00 portables avaient été distribués.

Les incubateurs y sont peu nombreux, mais actifs. L’un des principaux lieux de transmission de ces technologies est le Centre d’excellence de la Carnegie Mellon University au Rwanda, une déclinaison de la célèbre université américaine. Tandis que les startups sont accompagnées par des incubateurs comme Think ou kLab.

 

Les champions du digital et de la technologie à suivre au Rwanda :

  • Safemotos : Ce service de taxis-motos Uber-style enregistre les données de conduite via un smartphone pour écarter les mauvais conducteurs. Et compte bien s’étendre aux autres grandes villes du continent dès qu’il aura démontré la solidité de son modèle.
  • Ared (African renewable energy distributor) a créé des kiosques solaires "guichet unique" pour portables, qui permettent le rechargement, le transfert d'argent via mobile, la vente de crédits téléphoniques (pour forfaits sans engagement, le mode de consommation le plus répandu en Afrique) et l'accès Wi-Fi.

Retrouvez aussi notre carte interactive des tech hubs en Afrique

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale