Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[NRF 2017] La plate-forme de Critizr donne du poids aux avis clients

3000 distributeurs et 30 000 visiteurs attendus... Le Retail's BIG Show, organisé par la fédération américaine du commerce, est le rendez-vous incontournable de la distribution. Pour la première fois cette année, Business France a sélectionné dix jeunes pousses françaises, qui exposeront leur innovation. Découvrez tout au long de la semaine les start-up de la French Tech qui feront le déplacement. Zoom aujourd'hui sur le lillois Critizr.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La plate-forme de Critizr donne du poids aux avis clients
[NRF 2017] La plate-forme de Critizr donne du poids aux avis clients © Critizr

"De nombreux clients ne déposent pas d’avis car ils ont un réel manque de confiance dans la réponse qu’ils peuvent recevoir ou par manque de temps", témoigne Fabien Dutrieux, directeur marketing de Critizr, start-up lilloise basée à Euratechnologies. Partant de ce constat, la jeune pousse a d’abord lancé, en 2012, une application à destination du grand public. "Nous avons enregistré plus de 500 000 téléchargements dans les premiers mois", précise Fabien Dutrieux.

 

Le retail's BIG Show de New York pour se frotter aux acteurs... européens !

La start-up s’est ensuite adressée aux professionnels avec son offre Critizr for Business, qui vise les enseignes disposant d’un nombre important de points de vente. "Il s’agit d’une plate-forme qui permet de collecter, traiter et valoriser les données".  En interne, cette valorisation peut se traduire par des rapports de performance de chaque point de vente. En externe, elle permet de déployer des campagnes marketing et de relation client ciblées. "Les avis clients sont par exemple réutilisés pour optimiser les taux de clic sur les résultats de recherche dans Google, ce qui permet à une enseigne d’accroître le trafic sur son site internet", expose le directeur marketing.

La start-up, qui compte 35 collaborateurs, travaille actuellement avec une vingtaine d’enseignes, dont Carrefour, Darty ou encore BNP Paribas. Paradoxalement, la jeune pousse ne compte pas se rendre au NRF Retail’s BIG Show pour déployer son activité aux Etats-Unis. "Ce n’est pas forcément un marché que nous souhaitons attaquer. En revanche, ce sera l’occasion pour nous de rencontrer de nouveaux acteurs européens, présents en grand nombre à cet événement ", note le directeur marketing. A noter qu'il y a un peu plus d’un an, la jeune pousse avait bouclé un tour de table de 2,5 millions d’euros auprès de l’allemand Point Nine et du russe Runa Capital pour mieux s’exporter.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale