Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Myfox compte s'imposer dans les maisons américaines en révélant des produits dédiés au CES

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le spécialiste de la domotique et de la sécurité Myfox prépare son offensive aux Etats-Unis. Le Montpelliérain compte mettre à profit sa venue au CES de Las Vegas en janvier 2015 où il présentera une nouvelle gamme de produits pensés pour le marché américain.

Myfox compte s'imposer dans les maisons américaines en révélant des produits dédiés au CES
Myfox compte s'imposer dans les maisons américaines en révélant des produits dédiés au CES © Myfox

Le CES de Las Vegas inaugurera en janvier 2015 une nouvelle section dédiée au "smart home". Parmi les pionniers qui occuperont cet espace d'exposition inédit figurera la start-up montpelliéraine Myfox. C'est un pari pour l'entreprise française, spécialisée dans la domotique et dans la sécurité, qui en profitera pour lancer son offensive sur le marché nord-américain. "Nous avons effectué une levée de fonds de 3,2 millions d'euros en mars 2013 pour enclencher notre internationalisation", explique le directeur général Alain Pakiry, embauché il y a près d'un an pour conduire ce projet. "Nous nous sommes étendus en Belgique, Suisse, Espagne et aux Pays-Bas, et ce n'est que le début. La prochaine étape, ce sont les Etats-Unis".

une nouvelle gamme pour le marché us

Et pour séduire sur ce marché très compétitif, Myfox fourbit ses armes. "Nous présenterons au CES une nouvelle gamme de produits pensée pour le marché US, annonce Alain Pakiry. Les Etats-Unis sont en avance sur l'Europe dans le domaine, on doit donc s'adapter et avec cette nouvelle offre nous seront clairement dans la course". Myfox compte profiter du CES pour faire grimper sa notoriété outre-Atlantique : "C'est LE lieu incontournable pour se faire repérer, rencontrer nos futurs clients et distributeurs".

Le français reste fidèle à sa stratégie d'être un acteur "agnostique", compatible avec tous les protocoles et écosystèmes des objets connectés. "Nous sommes ouverts au maximum, ce qui est rare pour un acteur de la sécurité, explique le directeur général. Nous sommes à la fois dans le programme Apple HomeKit, Nest developpers et si un jour Windows sort sa solution, nous serons dedans aussi". Myfox a aussi sa chaine IFTTT (c'est le premier acteur de la sécurité connectée présent sur le service américain) et a développé une clé permettant de rendre sa centrale domotique compatible avec le format de communication EnOcean. La start-up française ne se ferme donc aucune porte pour s'infiltrer sur le marché ultra-concurrentiel de la maison connectée.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale